volontaire.png
SDIS45 SPV 1500x490.jpg

Le SDIS du Loiret lance sa campagne de recrutement de sapeurs-pompiers volontaires

 

Les sapeurs-pompiers volontaires, ressources indispensables des secours

En France, sur les 234 600 sapeurs-pompiers qui oeuvrent au quotidien dans les différentes missions de secours, 82,6% des effectifs sont des sapeurs-pompiers volontaires (SPV), soit 193 800 hommes et femmes âgés entre 16 et 65 ans.

Dans le Loiret, ils sont 1 950 citoyens qui, tout en exerçant une activité professionnelle, ont choisi de se mettre au service de la collectivité. En marge de leur profession, de leurs études, de leur vie familiale, ils se rendent disponibles sur des périodes pendant lesquelles ils peuvent être appelés de jour comme de nuit pour porter secours ou éteindre un incendie.

Sans cette ressource, c'est tout le système actuel des secours qui est en péril !

 

Pourquoi le Loiret lance aujourd'hui une nouvelle campagne de recrutement ?

Entre 2007 et 2015, le Service Départemental d'Incendie et de Secours du Loiret (SDIS45) a vu fondre ses effectifs de sapeurs-pompiers volontaires de près de 20%. Cette chute baisse conséquente de l'engagement volontaire ne peut se poursuivre sous risque de mettre en danger la réponse opérationnelle à nos principales missions de secours et d'assistance !

C'est pour endiguer ce phénomène que le SDIS du Loiret s'est lancé dans un plan départemental d'actions visant à développer les engagements de sapeurs-pompiers volontaires sur notre territoire, et à freiner le nombre de départs, appelé « Mission volontariat », par :

  • La mise en place d'une nouvelle procédure de recrutement visant à mieux informer des contraintes et de l'investissement pour « mieux » recruter
  • Le renforcement du dispositif d'astreinte avec l'avènement du système d'alerte Artémis et la reconnaissance pécuniaire des efforts consentis (déblocage de 300 000€ supplémentaires)
  • L'ouverture de l'accessibilité aux logements du SDIS45 à 19 SPV sur Gien, Orléans et Montargis
  • La mise en lumière de 35 entreprises des secteurs public et privé ayant conventionné avec le SDIS45 avec la remise officielle d'un diplôme « Label employeurs partenaires des sapeurs-pompiers »
  • L'organisation de réunions publiques avec les employeurs locaux pour promouvoir les conventions de mise à disposition en période diurne de sapeurs-pompiers volontaires employés

 

Une campagne de communication pour susciter des vocations

Si certaines actions ont débuté en 2015 (réunion publiques auprès d'employeurs privés et publics, conférence de presse avec la Préfecture de la région Centre Val de Loire / Loiret), le mois de mars 2016 marque le lancement officiel de la campagne de promotion en faveur du volontariat que le SDIS du Loiret met en place.

A travers tout le département, le mobilier urbain s'habille de deux visuels incitant les citoyens à s'engager comme sapeur-pompier volontaire. Deux visuels différents car le Loiret est associé au Ministère de l'Intérieur et à la Fédération des sapeurs-pompiers de France dans cette démarche.

     

Le Conseil départemental du Loiret apporte aussi son aide dans ce projet en mettant à disposition gracieusement les espaces d'affichage sur l'ensemble des bus du réseau de transport Ulys.

Une trentaine de boulangeries participera également à promouvoir l'engagement volontaire en s'associant au SDIS 45 grâce à la distribution de sac à baguette lors des ventes à leurs clients. Ces établissements ont été sélectionnés par rapport à leur situation géographique. Effectivement toutes les casernes du département ne sont pas toutes confrontées à cette problématique du volontariat. 8 secteurs ont été identifiés comme prioritaires : Neuville-aux-Bois, Ferrières-en-Gâtinais, Sermaises, Vitry-aux-Loges, Sully-sur-Loire, Châtillon-sur-Loire, Beaugency et Nogent-sur-Vernisson.

Toujours sur ces mêmes secteurs, une partie des véhicules d'intervention ont été marqués à l'image de notre campagne de communication.

 

Comment devenir sapeur-pompier volontaire ?

  • avoir 16 ans (21 ans au moins pour un engagement d'officier)
  • répondre aux critères d'aptitude physique
  • résider ou travailler à proximité du centre d'incendie et de secours
  • jouir de ses droits civiques et avoir un casier judiciaire vierge
  • avoir envie de se sentir utile !

 


Haut de page