volontaire.png
SDIS45 SPV 1500x490.jpg

La genèse du Plan de Prévention du Risque Routier

 

Le bilan de l'accidentologie des véhicules de service en 2012 faisait apparaître 2 choses : Un risque d’accidents graves pour nos agents important et un coût approchant les 180.000 € par an ! Une réflexion a donc dû être menée pour réduire au maximum ce bilan et ces coûts importants. A donc été mis en place, tout un ensemble de formations pour mieux appréhender la conduite d'un véhicule de service. Chaque personnel nouvellement entré, doit passer une formation de conduite adaptée aux véhicules de service.

 

Pour ce faire, le sapeur-pompier doit disposer d'un permis définitif. Il doit donc attendre trois ans avant de pouvoir conduire un véhicule de service (deux ans si le permis a été fait sous le régime de la conduite accompagnée). "Mais nous nous sommes rendus compte que ces formations n'étaient pas suffisantes" a déclaré l'Adjudant-chef Ludovic Combourg, chargé de mission pour le développement du P.P.R.R.

 

Une réflexion étendue à l'externe

 

En effet, il restait une part d'accident non négligeable qui n'incombait pas directement aux agents. Lors des études sur l'accidentologie des véhicules de service, un facteur difficilement contrôlable a été constaté; la réaction des usagers face à l’approche des véhicules qui se rendent en mission. Nombreux sont les conducteurs qui ne savent comment réagir lorsqu'ils voient des gyrophares arriver derrière eux.

Une approche pédagogique a donc été pensée, pour sensibiliser les automobilistes sur le comportement à adopter quand un véhicule d'urgence n'est pas loin. Le moyen le plus efficace a été la création d'une vidéo pour informer tout un chacun sur la réaction à avoir. Cette vidéo a été réalisée par l'ancien Webmaster du S.D.I.S. Adrien Bamas,  l'Adjudant-chef Ludovic Combourg et une liste importante de volontaires du service.

 

 

Un plan de communication très vaste

 

Pour pouvoir toucher le plus de conducteurs possible, de nombreux partenariats ont été développés. On peut citer une diffusion qui sera réalisé dans les auto-écoles du Loiret, pour accompagner les jeunes conducteurs dans ces situations qu'ils rencontreront bientôt. Un affichage sera également fait dans divers bus du Loiret, notamment ceux de la société Amelys (réseau urbain de Montargis) et par TAO. Une large communication sera également assurée par plusieurs médias locaux comme France bleu, France 3 Région, la République du Centre pour ne citer qu'eux.

Nous avons également le soutien de plusieurs collectivités locales. Diverses communes et intercommunalités vont partager le message. Nous pouvons aussi compter sur la collaboration de la Préfecture du Loiret,  le Conseil Départemental qui va publier un article dans le Loiret Mag et qui a créé un QR Code pour l'occasion.

Cette communication sera largement assurée sur nos réseaux sociaux, comme le Twitter, Youtube et Facebook du S.D.I.S.

 

 

En espérant que cette campagne de prévention puisse être autant bénéfique que les mesures prises en interne. En effet, les campagnes de formation et de prévention assurées pour sensibiliser les nouveaux agents du S.D.I.S ont permis de faire baisser l'accidentologie de 28% en cinq ans !

 

Voici la vidéo réalisée !


 

Haut de page